Münster: 16.000 habitants évacués après la découverte de 5 bombes de la Seconde guerre mondiale

Münster: 16.000 habitants évacués après la découverte de 5 bombes de la Seconde guerre mondiale
DPA

Quelque 16.000 habitants de la ville allemande de Münster (Rhénanie du Nord-Westphalie, à l’ouest de l’Allemagne) ont dû quitter leur domicile vers 8 heures dimanche matin après la découverte de cinq bombes datant de la Seconde Guerre mondiale. Le service de démantèlement a désamorcé deux engins, les trois autres étant déjà réduits à l’état de ferraille. «Il s’agit de l’un des plus grands épisodes d’évacuation de l’histoire allemande», a déclaré Markus Lewe, bourgmestre de la ville.

Au total, 5 objets suspects avaient été découverts à trois endroits différents, enfouis dans le sol sous le quartier Mauritz. Les deux bombes qui ont été désamorcées pesaient 125 et 250 kilogrammes. Elles ont, à présent, été déplacées vers un autre endroit où on les fera exploser.

Quelque 1.000 hommes appartenant aux services de secours ont été déployés sur le terrain pour l’occasion. Münster a subi une centaine de bombardements des alliés, dans les années 1943-1945. Une grande partie de la ville a été détruite. Les Anglais et les Américains ont, en effet, bombardé de nombreuses villes d’Allemagne au cours des dernières années de la guerre pour mettre le régime nazi à genoux.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous