Accueil Opinions

Andrea Rea: «Il faut rassurer la population bruxelloise sur sa diversité»

Né en 1959, ce professeur de sociologie à l’ULB a pour thème de prédilection l’étude des phénomènes migratoires et les éléments liés au conditionnement social ou encore l’extrême droite en Belgique.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Monde Temps de lecture: 7 min

Andrea Rea travaille de longue date sur le vivre-ensemble et connaît extrêmement bien les quartiers bruxellois.

Comment vivre ensemble, en Belgique, après les attentats ?

Le plus important, c’est précisément d’imaginer quelque chose pour qu’on puisse encore vivre ensemble. Il y a une atmosphère de peur, qu’il faut complètement renverser pour vivre ensemble.

C’est le rôle des pouvoirs publics ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs