Remco Evenepoel ne participera pas au prochain Tour de France: «Priorité aux JO en 2021» (vidéo)

Remco Evenepoel ne participera pas au prochain Tour de France: «Priorité aux JO en 2021» (vidéo)
Photo News

La retransmission intégrale des étapes lui a permis de « tuer le temps », en cette période de revalidation où les semaines (cinq, déjà, depuis sa terrible chute lors du Tour de Lombardie) s’empilent avec monotonie. Sur son lit de douleur, qu’il quitte juste pour effectuer quelques pas, difficile d’éviter le pincement au cœur, en voyant ses collègues s’ébattre sur les routes du Tour ou en compulsant les résultats d’un Tirreno-Adriatico qu’il était inscrit sur son livre de toute. « Ne rien faire, sinon se reposer et se soigner lorsqu’on est habitué à rouler chaque jour, c’est difficile, mais je me sens bien » : Remco Evenepoel a affiché son inaltérable sourire sur les antennes de la RTBF ce dimanche, interviewé par Rodrigo Beenkens. Comment le Brabançon (20 ans) vit-il l’avènement de cette génération dorée, dont il fait forcément partie ? Les succès d’Egan Bernal en 2019 puis de Tadej Pogacar en 2020 augmentent-ils le poids sur ses épaules, une pression proportionnelle à l’attente que son talent génère ? « C’est super que plusieurs jeunes coureurs émergent au top niveau, le spectacle offert ce samedi dans La Planche des Belles Filles était extra. Pogacar a effectué des efforts incroyables, il était sans doute dans son meilleur jour du Tour, alors que Roglic a, hélas pour lui, justement connu un off day. Au plus mauvais moment. » L’éclosion de jeunes champions d’une vingtaine d’années, plutôt que le stresser, lui donne « encore plus envie d’aller au bout de mes rêves ! »

le tour ? pas avant 2022

Quels contours ceux-ci prendront-ils dans les prochains mois ? Outre une nécessaire patience pour retrouver la plénitude de ses moyens (il doit subir une nouvelle batterie de tests médicaux cette semaine), la priorité de sa saison 2021 ira aux JO de Tokyo (chrono + épreuve en ligne), pour autant bien sûr ceux-ci aient bel et bien lieu. « En fonction de l’évolution de la situation sanitaire, on devrait connaître la décision finale du CIO en octobre-novembre » explique le coureur de Schepdaal. « On se profilera en fonction de cela. » Si les Jeux confirmés, de Tour de France il n’y aura pas, c’est une certitude. « Je n’ai pas encore pu découvrir les réalités d’une épreuve de trois semaines, je ne sais forcément pas si, comme Pogacar, je serai capable d’exploiter mes qualités dans un contre-la-montre en troisième semaine de course. Mais le Tour, le Giro et la Vuelta seront les rendez-vous les plus importants dans ma carrière ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • @AFP

    Par Stéphane Thirion

    Route

    Tao Geoghegan Hart rend des couleurs à Ineos

  • Richard Carapaz (Ineos). @AFP

    Par Eric Clovio

    Route

    Vuelta: «La Roja» sur les épaules de Carapaz

  • @DR

    Par Philippe Gilbert

    Route

    Philippe Gilbert: «Le cyclisme est déjà professionnel chez les jeunes»

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous