D1A: l’Antwerp revient de loin et arrache un point face à Eupen (2-2)

D1A: l’Antwerp revient de loin et arrache un point face à Eupen (2-2)
Belga

Le dernier match de la 6e journée du championnat de Belgique au programme dimanche s’est terminé par un partage entre l’Antwerp et Eupen (2-2). Les Pandas ont mené 0-2 grâce à Smail Prevljak sur penalty (45e+1) et Knowledge Musona (53e) mais Junior Pius a signé un doublé (62e, 77e). Au classement, l’Antwerp (8 points) est 9e et Eupen (7 points) 11e. Plus tôt dans la journée, le Standard (13 points) a repris la deuxième place en battant Courtrai (2-1) et le Club Bruges (12 points) la troisième en allant donner la leçon à Zulte-Waregem (0-6). Genk a renoué avec la victoire face à Malines (3-1)

Si Ivan Leko a été obligé de se passer de Dylan Batubinsika, exclu lors de la victoire à Saint-Trond le week-end passé, Bernat San José n’avait aucune raison de changer l’équipe alignée contre Gand (2-1). Si l’Anversois Lior Refaelov a fait chauffer en premier les gants du gardien adverse Ortwin De Wolf (5e), Eupen a été l’équipe la plus entreprenante en tablant notamment sur la vivacité de ses flancs Konan N’Dri et Mamadou Koné. Bien que ses trois avants évoluaient haut et vite, Eupen ne parvenait pas à passer le double rideau dressé par l’Antwerp. Ainsi un envoi d’Adriano a été dévié par une jambe de Pius (26e) et isolé sur un coup franc de Musona, Koné a croqué son tir (39e).

Alors qu’au début ils faisaient du bruit au point de donner l’impression que le Bosuil était plein, les 4.000 fans anversois étaient bien calmes devant la difficulté qu’éprouvaient leurs joueurs. Et ils sont restés muets quand le VAR a confirmé le penalty accordé par Bram Van Driessche pour une faute de main de Ritchie De Laet, transformé par Prevljak (45e+1, 0-1).

À la reprise, Leko a lancé Manuel Benson à la place de Nill De Pauw pour tenter de démanteler la brigade blanche visiteuse. L’effet s’est fait attendre et Jean Butez a été heureux de voir un tir de Musona être dévié par De Laet (52e). Le Zimbabwéen n’a cependant pas traîné pour profiter d’un marquage assez laxiste de Pius et d’Abdoulaye Seck pour doubler l’avantage des Pandas (53e, 0-2). Mais la défense d’Eupen n’a pas été hermétique et sur une balle en avant de Faris Haroun, De Wolf gêné par Seck a boxé le ballon en direction de Pius (62e, 1-2). L’Antwerp avait trouvé la bonne carburation et sur un coup franc de Rafaelov, Dieumerci Mbokani a remisé le ballon de la tête pour Pius, qui percutait un second coup de tête victorieux (77e, 2-2).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous