Accueil Opinions Cartes blanches

Carte blanche: «La justice fiscale plutôt que l’austérité»

Des représentants syndicaux réclament plus de transparence fiscale pour permettre aux pouvoirs publics de relever les défis économiques colossaux (à l’échelle belge et européenne) posés par la pandémie de Covid-19.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Plus de seize mois après les élections, des partis sont en passe de conclure un accord pour mettre en place un gouvernement fédéral. La crise du Covid-19 et le ralentissement économique qu’elle induit ont et auront des conséquences douloureuses dont les premières victimes sont les personnes les plus précarisées, ainsi que les petites entreprises qui n’ont pas les ressources pour faire face aux chocs externes.

En outre, nos sociétés sont confrontées au défi majeur de la transition juste vers une économie zéro carbone. Cette transition juste implique des investissements importants pour assurer une transformation profonde de nos modes de production et de consommation et un renforcement de la sécurité sociale.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Schleich Bernard, samedi 17 octobre 2020, 8:38

    pourquoi le PTB n'est-il pas dans la Vivaldi ;-) ? La taxe des millionaires, une idée du PTB et de la vraie gauche publiée dès 2015 à l'adresse suivante https://archive.ptb.be/articles/la-taxe-des-millionnaires-prise-en-consideration-la-chambre Comme l'écrit très bien Capiaux Alain dans ces commentaires, il faut bien sûr que cette taxe soit au moins européenne. La Vivaldi sera-t-elle à la hauteur ? J'ai un doute.

  • Posté par Schlebe Bernard, mercredi 22 septembre 2021, 18:47

    la Vivaldi ne sera jamais à la hauteur. Pour avoir un impôt sur la fortune (toute la fortune), il n'y a qu'une solution. Voter PTB aux prochaines élections !

  • Posté par Bricourt Noela, lundi 21 septembre 2020, 20:13

    D'un côté le pouvoir judiciaire ne dispose que des moyens dignes du 19ème siècle ce qui rend très difficile de poursuivre les très gros fraudeurs. Personne n'y trouve à redire. Pour ces signataires, il suffit de taxer l'ensemble de la population qui aurait le culot de gagner sa vie en travaillant. Discours vieux de cinquante ans et qui plaît .

  • Posté par Chalet Alain, lundi 21 septembre 2020, 19:35

    En matière de fiscalité, la "justice" semble être à sens unique pour la gauche: augmenter les impôts pour distribuer encore plus d'allocations et de services gratuits aux "pauvres". Le résultat est qu'il y a de plus en plus de ces "pauvres", pour lesquels il est plus intéressant d'être au chômage que de travailler (sauf bien sûr au noir).

  • Posté par De Villers Léopold, mercredi 23 septembre 2020, 15:58

    Si dans les "pauvres" que vous citez il y en a qui abuse des allocations c'est loin d'une majorité. Une nouvelle fois vous faites preuve de manque d'empathie pour les plus démunis mais cela ne m'étonne pas car pour vous tout ce qui compte dans la vie c'est le "fric" et surtout le vôtre. tous vos commentaires sont à dég....

Plus de commentaires

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs