Quand Twitter, le jouet de Trump, se rebelle

© AFP.
Médias
Analyse