Championnats de Belgique de cyclisme: Tim Merlier espère pouvoir conserver son titre

Championnats de Belgique de cyclisme: Tim Merlier espère pouvoir conserver son titre
Photo News

Tim Merlier a changé de catégorie depuis son sacre national le 30 juin 2019 à Gand. Depuis lors, le coureur de l’équipe Alpecin-Fenix a continué à s’affirmer. Après avoir remporté une étape du Tour du Danemark l’été dernier, il a levé les bras à trois reprises en 2020, dont deux fois depuis la reprise. De quoi lui faire espérer de conserver son titre mardi aux championnats de Belgique de cyclisme.

Vainqueur sur les routes du Tour d’Antalya en début de saison, Tim Merlier a récemment triomphé lors de la Brussels Cycling Classic et sur la 6e étape de Tirreno-Adriatico, son premier succès WorldTour.

« Je vais évidemment tout faire pour encore pouvoir porter mon maillot tricolore après-demain mais ce sera tout sauf facile », a avoué Merlier. « J’ai beaucoup donné lors de la Flèche de Gooik (où il a terminé 11e dimanche, ndlr). C’était un bon test pour Anzegem. Je pense que mes concurrents feront tout pour rejoindre la finale sans moi. J’espère avoir une bonne journée et être encore présent dans les derniers kilomètres », a expliqué Merlier, qui attend un sprint final avec impatience.

« Nous avons une équipe forte avec Jonas Rickaert, Louis Vervaeke, Gianni Vermeersch et Dries De Bondt, qui voudront également pouvoir prendre leur chance. Si cela devait arriver au sprint, j’aimerais qu’on joue ma carte », a-t-il ajouté.

Si l’arrêt des compétitions en raison du coronavirus a privé Merlier de montrer son maillot tricolore sur les classiques, il a malgré tout pu s’imposer en le portant. « Je me suis montré digne d’un champion de Belgique en gagnant des courses avec ce maillot. J’aimerais pouvoir encore le porter mais toutes les pièces du puzzle devront bien s’emboîter. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • @AFP

    Par Stéphane Thirion

    Route

    Tao Geoghegan Hart rend des couleurs à Ineos

  • Richard Carapaz (Ineos). @AFP

    Par Eric Clovio

    Route

    Vuelta: «La Roja» sur les épaules de Carapaz

  • @DR

    Par Philippe Gilbert

    Route

    Philippe Gilbert: «Le cyclisme est déjà professionnel chez les jeunes»

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous