Accueil Monde Europe

Les 75 ans de l'ONU, c'est «le verre à moitié vide ou à moitié plein»

Covid oblige, le 75e anniversaire de l’Organisation des Nations unies passe complètement inaperçu. L’Assemblée générale, qui réunit tous les ans en septembre à New York la plupart des chefs d’Etat et de gouvernement du monde entier, n’aura pas lieu cette année. En tout cas pas physiquement. Et la diplomatie virtuelle a montré ses limites…

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 6 min

On peut s’en passer une fois, mais il ne faudrait pas que cela se reproduise. L’assemblée générale est la seule occasion pour les chefs d’Etat du monde entier de se rencontrer et de nouer des liens. C’est un moment unique très appréciable pour les relations internationales », explique Michel Liégeois, politologue à l’UCLouvain.

Après 75 ans d’existence, le bilan des Nations unies est plutôt positif ou négatif ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs