Tour de France: une enquête ouverte sur des soupçons de dopage, deux gardes à vue en cours

@Reuters
@Reuters

Selon des précisions fournies à l’AFP par une source proche du dossier confirmant des informations du Journal du Dimanche et de L’Équipe, une perquisition menée par l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique visant plusieurs coureurs de l’équipe Arkéa-Samsic, dont le Colombien Dayer Quintana, le frère de Nairo, et des membres de l’équipe médicale, a été menée.

La perquisition, selon les deux journaux, a eu lieu mercredi près de Méribel (Savoie).

Cette enquête préliminaire a été ouverte par le pôle santé publique du parquet de Marseille « des chefs d’administration et prescription à un sportif sans justification médicale de substance ou méthode interdite dans le cadre d’une manifestation sportive, aide à l’utilisation et incitation à l’usage de substance ou méthode interdite aux sportifs, transport et détention de substance ou méthode interdite aux fins d’usage par un sportif sans justification médicale », a précisé la procureure Dominique Laurens.

Mme Laurens, sans donner plus de précision sur la perquisition, a évoqué auprès de l’AFP « la découverte de nombreux produits de santé dont des médicaments dans leurs affaires personnelles, mais également et surtout une méthode pouvant être qualifiée de dopante », ajoutant que « tout cela (devait) être travaillé ».

Leader de l’équipe Arkéa-Samsic, Nairo Quintana a terminé l’épreuve à la 17e place, à plus d’une heure du vainqueur, le Slovène Tadej Pogacar. Dans la même équipe, le Français Warren Barguil a quant à lui fini à la 14e place, à 31 minutes de Pogacar.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Cerny vainqueur.

    Par S.TH.

    Route

    Un vent de contestation au Giro: l’étape du jour réduite suite à la protestation des coureurs

  • Paris roubaix 2

    Par Sébastien Huzler

    Route

    Paris-Roubaix annulé: des pavés bien seuls en Enfer

  • Photo News

    Par Eric Clovio

    Route

    Tour d’Italie: Kelderman, le rose sous le manteau blanc du Stelvio

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous