Accueil Société

Coronavirus: les voyages en zone rouge ne seront plus interdits dès vendredi

Ces voyages seront cependant fortement déconseillés.

Temps de lecture: 1 min

À partir du 25 septembre, il ne sera plus interdit, mais strictement déconseillé de se rendre dans les zones rouges. C’est ce que le ministre des Affaires étrangères, Philippe Goffin a annoncé lundi soir. Cela ramène les Affaires étrangères à la formulation des conseils aux voyageurs telle qu’elle était avant la crise du coronavirus.

À lire aussi Coronavirus: les auto-tests finalement autorisés mais vivement déconseillés

« Cette décision du gouvernement s’inscrit dans notre volonté de parvenir à une plus grande coordination européenne », a déclaré M. Goffin lundi soir. La Belgique a été le seul pays européen à interdire les voyages en zone rouge au lieu de les déconseiller.

La Commission européenne a récemment proposé d’introduire un code couleur commun pour l’ensemble de l’Union européenne. Cette proposition a été « accueillie favorablement par les Etats membres », a déclaré M. Goffin, qui a eu une réunion avec ses homologues européens lundi.

Selon le ministre, il reste encore beaucoup de travail à faire au niveau européen. Mais l’adaptation des conseils de voyage belges constitue déjà « un pas important vers une véritable coordination », selon Goffin.

À lire aussi Les contaminations s’envolent, la population se lasse: comment lutter contre le coronavirus

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

  • Posté par Deby Albert, jeudi 24 septembre 2020, 18:42

    Il faut quand même remarquer qu'il y a une différence entre des retraités qui possèdent un bien immobilier en Espagne, qui s'y rendent, et y restent, en prenant les mêmes mesures de sécurité qu'en Belgique : ils ne sont pas plus exposés en Espagne qu'en Belgique, que du contraire, la police espagnole est bien plus ferme que la belge (malheureusement, la police en Belgique devrait avoir plus de moyens d'exercer son autorité....). Par contre ceux qui prennent des vacances dans un club etc....s'exposent beaucoup plus à mon sens...

  • Posté par Vanhaelen Christine, mardi 22 septembre 2020, 15:40

    @Hawkins. Serait-il donc impossible d'être libre ET responsable ?

  • Posté par Casier Etienne, mardi 22 septembre 2020, 9:50

    Le titre de cet article est trompeur. Il est important de préciser 1) qu'il n'y aura plus d'amende si quelqu'un se déplace vers une zone rouge pour un déplacement considéré comme non essentiel 2) que la quarantaine de 10 jours et le testing restent obligatoires au retour de zone rouge et qu'il y aura amende si ces deux obligations ne sont pas respectées 3) que le voyageur en zone rouge ne bénéficiera sans doute pas de l'assistance de son assurance voyage

  • Posté par Vanhaelen Christine, mardi 22 septembre 2020, 9:41

    Rétablissement de la liberté de circulation, un droit élémentaire. Pas trop tôt.

  • Posté par Peeters P, mardi 22 septembre 2020, 13:57

    @Hawkins voici la définition du Larousse pour liberté: Possibilité d'agir selon ses propres choix, sans avoir à en référer à une autorité quelconque : On lui laisse trop peu de liberté.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko