Accueil Culture Cinéma

«Lara»: femme au bord de la crise de mère

Une journée pour renouer avec ceux qui ont cessé de vous aimer ou de vous apprécier, et comprendre pourquoi : voilà ce que nous raconte Jan-Ole Gerster.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Il dit aimer se rendre dans son petit bureau, le réalisateur allemand, et faire de ses trajets quotidiens une sorte de rituel. Pour l’heure, il y travaille sur ses deux prochains projets. « Je voudrais surtout qu’il ne se passe plus sept ans entre la sortie de mes films », s’amuse Jan Ole Gerster. Il est vrai que Oh boy, son précédent et premier long-métrage, date chez nous de juin 2013. Quant au scénario de Lara, son auteur, le Slovène Blaž Kuti, se désespérait de le voir à la fois remarqué, primé même, et moisir dans un tiroir. « Il se disait qu’il en serait ainsi jusqu’à la fin des temps ! », raconte Gerster.

Qu’est-ce qui vous a séduit, dans ce scénario ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs