Accueil Monde États-Unis

Trump désignera samedi un nouveau juge pour la Cour suprême

Parmi les favorites figurent, en tête, Amy Coney Barrett, une catholique de 48 ans, ainsi qu’une magistrate d’origine cubaine née en Floride, Barbara Lagoa, 52 ans.

Temps de lecture: 2 min

Le président américain Donald Trump a indiqué mardi qu’il annoncerait samedi, depuis la Maison Blanche, le nom d’une nouvelle juge pour succéder à Ruth Bader Ginsburg à la Cour suprême.

« J’annoncerai ma candidate pour la Cour suprême samedi, à la Maison Blanche ! L’heure exacte reste à déterminer », a tweeté le milliardaire républicain.

Donald Trump a indiqué lundi soir qu’il envisageait cinq magistrates pré-selectionnées en vue de remplacer Ruth Bader Ginsburg, la doyenne progressiste et féministe de la Cour décédée vendredi à 87 ans des suites d’un cancer.

Parmi les favorites figurent, en tête, Amy Coney Barrett, une catholique de 48 ans, ainsi qu’une magistrate d’origine cubaine née en Floride, Barbara Lagoa, 52 ans.

Cette dernière est « excellente, elle est Hispanique, c’est une femme formidable », a-t-il déclaré sur Fox News. « Nous aimons la Floride », a-t-il ajouté à propos de cet Etat qui devrait jouer un rôle clé dans le résultat de la présidentielle.

C’est le Sénat américain qui doit confirmer, à la majorité simple, les juges à la Cour suprême nommés à vie par le président.

Les démocrates sont vent debout, arguant qu’il faudrait attendre l’élection du 3 novembre qui opposera Donald Trump à Joe Biden avant tout vote et, en cas de victoire de l’ancien vice-président de Barack Obama, attendre même sa prise de fonctions en janvier 2021.

À lire aussi La disparition de Ruth Bader Ginsburg bouleverse la campagne présidentielle aux Etats-Unis

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

Aussi en USA

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs