Accueil Monde Europe

Des Belges exclus de l’accord «télétravail» luxembourgeois

La crise du coronavirus et le confinement généralisé ont poussé la Belgique et le Luxembourg à conclure un accord pour assimiler les jours de télétravail des frontaliers belges à des jours prestés au Luxembourg.

Temps de lecture: 2 min

De nombreux Belges travaillant à Luxembourg seraient exclus de l’accord en matière de télétravail durant la période de Covid-19, qu’ils soient indépendants, administrateurs ou gérants, rapporte L’Echo mercredi. Le bourgmestre de la commune frontalière d’Attert, Josy Arens (CDH) déplore cette « discrimination ».

La crise du coronavirus et le confinement généralisé ont poussé la Belgique et le Luxembourg à conclure un accord pour assimiler les jours de télétravail des frontaliers belges à des jours prestés au Luxembourg, et ce jusqu’au 31 décembre 2020 afin qu’ils restent imposés au Luxembourg et non en Belgique. Ces travailleurs belges à Luxembourg ont généralement le droit de télétravailler depuis la Belgique 24 jours par an maximum. Un quota qui a sauté puisque le télétravail s’est généralisé pour endiguer la pandémie. Sauf que certains transfrontaliers ne sont pas concernés par cet accord exceptionnel ni par la règle des 24 jours. Les indépendants, administrateurs, gérants et mêmes certains employés dans la fonction publique à Luxembourg seraient donc pénalisés.

« Pourquoi une telle discrimination entre les travailleurs frontaliers ? Cela n’est pas correct. Je me positionne contre cette discrimination et souhaite une modification de l’accord en ce sens », estime le bourgmestre de la commune frontalière d’Attert, Josy Arens (CDH) qui compte interpeller le ministre des Finances Alexander De Croo (Open VLD) jeudi.

 

À lire aussi Télétravail: votre employeur doit-il vous donner une indemnité?

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par NICODEME CLAUDE, mercredi 23 septembre 2020, 9:41

    Le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la crémière....

  • Posté par Gezels Jonathan, mercredi 23 septembre 2020, 9:24

    Ce qui serait bien c'est d'expliquer la raison pour laquelle ils sont exclus

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une