Conseil national de sécurité: un nouveau système de quarantaine

Conseil national de sécurité: un nouveau système de quarantaine
Photo News

Le Conseil National de Sécurité s’est réuni ce mercredi à 9h. L’objectif était de donner des perspectives à long terme, comme l’ont demandé le gouvernement fédéral et les entités fédérées à la Celeval, la Cellule d’évaluation fédérale. La réduction de la quarantaine, actuellement de 14 jours, devrait également y a été débattue.

Un nouveau système de quarantaine est instauré, a annoncé la Première ministre.

Si une personne présente des symptômes de coronavirus, elle doit « évidemment » prendre contact avec son médecin, qui isolera le patient pour 7 jours. Il devra passer un test dès que possible.

-Si le test est positif, la quarantaine continue.

-Si le test est négatif, le patient peut sortir de quarantaine « dès qu’il se sent mieux ».

Autre éventualité : une personne a eu de contact « rapprochés » avec une personne testée positive.

Dès que la personne l’apprend, via une connaissance ou le centre de contact coronavirus, elle doit « immédiatement » se mettre en isolement pendant 7 jours à compter du dernier jour où elle a eu contact avec la personne contaminée. Un test unique doit ensuite être passé « au 5e jour d’isolement ». S’il est négatif, la personne ne doit plus être en quarantaine. S’il est positif, la quarantaine se poursuit.

 
 
À la Une du Soir.be
  • 10897299-134
    Standard

    Au caractère, le Standard reste dans le coup

  • B9725354013Z.1_20201126081432_000+GS9H4I48L.1-0
    Société

    Comité de concertation: les thèmes qui seront abordés

  • Sophie Quoilin
    Société

    Les experts contre tout allégement du confinement

À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous