Négociations fédérales: Georges-Louis Bouchez (MR) a accepté la note de compromis des préformateurs

Négociations fédérales: Georges-Louis Bouchez (MR) a accepté la note de compromis des préformateurs
Belga

Georges-Louis Bouchez est d’accord avec la proposition des préformateurs en vue d’une coalition Vivaldi, apprend-on dans l’entourage des négociateurs. Une ultime proposition avait été soumise au président du MR avant l’entrevue au Roi. Un entretien bilatéral avec les deux préformateurs Egbert Lachaert (Open VLD) et Conner Rousseau a eu lieu cette après-midi.

Les préformateurs se sont mis d’accord mercredi sur les contours du programme du gouvernement fédéral qu’ils comptent mettre sur pied d’ici le 1er octobre, après avoir reçu depuis mardi l’ensemble des présidents des partis libéraux, socialistes, écologistes et du CD&V.

La proposition de compromis porte sur le social, les investissements dans les soins de santé, l’éthique, l’institutionnel et l’énergie nucléaire. Le président du MR, qui avait fait part le week-end dernier de ses réserves sur une série de points, a été reçu une seconde fois par les préformateurs. Il a donc marqué son accord sur les contours ainsi définis. La « Vivaldi » devrait dès lors entrer dans une phase de formation. Les sept partis pourraient se réunir en plénière afin de s’accorder sur l’identité du ou des formateur(s).

Qui pour diriger les discussions de formation finale de cette Vivaldi, et donc devenir Premier ministre ? Trois hypothèses circulent, autour des deux mêmes noms : soit Paul Magnette (PS) et Alexander De Croo (Open VLD) ensemble ; soit Paul Magnette seul ; soit Alexander De Croo seul.

Les préformateurs sont attendus au Palais à 18h30. Réponse, sauf surprise, dans le communiqué royal qui suivra.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous