Accueil Léna

«Comment monter sur scène face à une telle réalité?»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Au prestigieux théâtre national Yanka Kupala, le plus ancien de ce pays de 9,4 millions d’habitants, les représentations n’ont pas pu reprendre. Le ministère de la Culture a annoncé le maintien de la fermeture de cette institution jusque fin octobre au moins. La compagnie a été dissoute après qu’au moins 70 personnes ont démissionné en signe de protestation contre le licenciement de Pavel Latouchko, son directeur. Il a soutenu les mobilisations contre la fraude électorale lancées par les employés du théâtre, où a flotté pendant quelques jours le traditionnel drapeau biélorusse blanc-rouge-blanc, désormais symbole de l’opposition.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs