Accueil Société Enseignement

Coronavirus: classes vertes et activités sportives à nouveau autorisées pour les élèves du secondaire

Retour en grâce pour les activités extra-muros en secondaire : les élèves peuvent reprendre le chemin des centres sportifs, tandis que les écoles peuvent à nouveau organiser des classes vertes et fréquenter les centres de rencontre et d’hébergement.

Chef du service Société Temps de lecture: 2 min

Dans la foulée des mesures d’assouplissement présentées mercredi, les ministres Valérie Glatigny (MR) et Caroline Désir (PS) annoncent un retour presque à la normale pour les sorties sportives et de jeunesse en dehors de l’école. Elles seront à nouveau autorisées pour tous les élèves du secondaire.

« L’intérêt des activités sportives et de jeunesse pour les élèves n’est plus à démontrer. Elles permettent aux enfants et aux adolescents de se développer et de s’épanouir », souligne Valérie Glatigny, Ministre des Sports et de la Jeunesse en Fédération Wallonie-Bruxelles.

« Il était urgent de rétablir le lien entre l’école et son environnement. Ces liens sont fondamentaux du point de vue pédagogique. De nombreux enfants et adolescents n’ont accès aux lieux culturels, aux activités sportives et de découverte que dans le temps scolaire », ajoute pour sa part Caroline Désir, Ministre de l’Éducation en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Concrètement, les élèves pourront donc retourner dans les centres sportifs, tandis que les écoles peuvent à nouveau organiser des classes vertes et fréquenter des centres de rencontre et d’hébergement. Les deux ministres soulignent combien « la viabilité de ces installations dépend aussi des activités scolaires » mais précisent que « cette reprise des activités extra-muros devra bien entendu se faire dans le respect des protocoles ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

Aussi en Enseignement

Codeco: quelles solutions pour les parents avec la fermeture des écoles?

Le Codeco a tranché. A partir du 20 décembre, les enfants de maternelle et de primaire devront rester à la maison. Un casse-tête pour de nombreux parents qui devront trouver des solutions de garde, quand ce n’est pas déjà le cas aujourd’hui à cause d’écoles fermées. Chômage temporaire, congés, nounou « partagée »… Voici quelques pistes à considérer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs