Accueil Économie Entreprises

Energie: l’industrie nucléaire n’a pas été épargnée par la pandémie

La production de courant nucléaire a frôlé un record en 2019. Mais la part de l’atome dans la mix électrique ne cesse de baisser. Il a pour la première fois été doublé par le renouvelable.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Comme chaque année, le World Nuclear Industry Status Report livre une photo (très) complète du secteur de la production nucléaire d’électricité. Et si la dernière livraison, présentée ce jeudi, était consacrée à 2019, les auteurs de ce rapport indépendant n’ont pas pu faire l’impasse sur la crise sans précédent qui frappe la planète.

Livrant déjà une première observation : au 1er trimestre 2020, « le déploiement et la production d’énergies renouvelables ont mieux résisté aux effets de la pandémie (…) que le secteur de l’énergie nucléaire ». Sur cette période – qui ne comprend que le début du confinement généralisé en Europe et dans le monde –, la production d’énergies renouvelables a progressé d’environ 3 %, tandis que leur part relative dans la production mondiale a augmenté de 1,5 point de pourcentage.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs