Accueil Monde États-Unis

Donald Trump se jette à toute vitesse dans la bataille pour la Cour suprême

Le président américain refuse d’attendre le résultat de l’élection présidentielle du 3 novembre prochain pour désigner la remplaçante de Ginsburg.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 4 min

Mon vœu le plus cher est de ne pas être remplacée tant qu’un nouveau président n’aura pas prêté serment. » Impossible de ne pas entendre la voix de Ruth Bader Ginsburg prononcer ces mots, en regardant le dernier hommage rendu à la juge, au pied de la Cour suprême à Washington, ce jeudi. La confidence de « RBG », recueillie par sa petite-fille Clara Spera quelques jours avant sa mort, était décidément annonciatrice du tumulte provoqué par la mort de la juge progressiste.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs