Accueil Société Enseignement

École: le décret qui permettra d’évaluer les professeurs

« Le Soir » a pu se procurer le décret balisant l’évaluation future de tous les enseignants. Il doit encore être largement retravaillé mais est conforme, dans ses intentions, au Pacte de 2016.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 6 min

Une première épure, une pièce à casser, une simple esquisse… Pour l’heure, on minimise de tous côtés la portée du texte : les auteurs parce qu’ils savent combien le contenu peut se transformer en bombinette sociale ; et les syndicats parce qu’ils craignent que ladite bombinette ne fasse surtout exploser la base.

C’est que la première version de « l’avant-projet de décret mettant en place un mécanisme d’évaluation des personnels de l’enseignement » est de nature à révolutionner le métier des 100.000 professeurs, directeurs, éducateurs… actifs à tous les niveaux de l’institution « école », que ce soit en maternelle, en primaire, en secondaire, en promotion sociale… À révolutionner le métier mais aussi à sanctionner voire à interrompre les carrières de ceux qui s’écarteraient des attendus.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

32 Commentaires

  • Posté par Jaspers Marie, mercredi 30 septembre 2020, 3:16

    UNE INCOHERENCE DE TAILLE EN FWB : d'une part des profs seront évaluer et d'autre part, ils pourront être formés en accéléré s"ils sont demandeurs d'emploi???

  • Posté par Desmet Marc, mardi 29 septembre 2020, 18:57

    Les bons profs n'ont pas peur d'être évalués, au contraire !

  • Posté par Desmet Marc, mardi 29 septembre 2020, 18:53

    Toute ma carrière j'ai été évalué... Je ne vois pas pourquoi les profs qui s'occupent de nos enfants et de leur avenir n'y passeraient pas. C'est comme dans tous les métiers, il y a les très bons, les excellents et les autres.... C'était il y a très longtemps, mais j'ai connu plus de mauvais profs que de bons. Lorsqu'il y avait un peu de chahut l'un d'eux sortait "continuez, moi à la fin du mois je gagne la même chose". Si il y a des contrôles, ceux ci doivent être extérieur car il y a trop de copinage avec le PO. C'est à tous les nivaux, dans une crèche X quelques excellentes puéricultrices et animatrices sont bridées par le plus grand nombre qui le sont moins ... la direction et le PO ne font rien!

  • Posté par Jaspers Marie, mercredi 30 septembre 2020, 1:33

    Ce qui fait peur c'est la manière dont ils seront évaluer! Ils le seront sur base du respect des diktats du pacte et par leur chef d'établissement.Quelle sera la compétence de ce dernier pour évaluer des profs de matières dans lesquelles il ne connaît rien?

  • Posté par Fiorilli Damien, samedi 26 septembre 2020, 10:10

    Très dangereuses premières "bases" à cette "révolution" autour du corps enseignant. Quels sont les vrais objectifs, quel sens réel donner à tout ça... Un société qui "évalue ses enseignants ....ou plus tôt qui les "contrôles" avec des sanctions à la clé...??? Tout le contraire de ce qu'on essaie de faire en classe , de montrer à nos enfants.... Il est évident que les syndicats ne laisseront jamais passer ceci.....pour le bien de l'éducation de TOUS!

Plus de commentaires

Aussi en Enseignement

Caroline Pauwels (VUB) est décédée

L’ancienne rectrice de la VUB Caroline Pauwels est décédée vendredi 5 août à l’âge de 58 ans. Elle souffrait depuis plusieurs années d’un cancer de l’estomac et de l’œsophage.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs