Lalatovic, l’entraîneur de Vojvodina, après la défaite au Standard: «Je ne commenterai pas leur penalty»

@Belga
@Belga

Très nerveux tout au long de la rencontre, Nenad Lalatovic a été questionné, d’entrée de jeu, sur la phase du penalty qui permet au Standard de mener 1-0. «Je ne vais pas me prononcer», a-t-il répondu, bottant en touche alors qu’en rentrant au vestiaire, il avait laissé éclater toute sa colère en hurlant que «si on n’était pas une équipe serbe, cela se serait passé autrementet la décision aurait été différente». Sans oser aborder le sujet après coup, le coach de Vojvodina estimait donc que le coup de réparation avait été très généreusement accordé au Standard. Il était plus prolixe pour évoquer l’élimination de son équipe. «Je ne pense pas que le résultat soit mérité», dit-il. «Le Standard n’est pas meilleur que nous. J’avais dit à la veille du match qu’on ne jouerait pas un jeu défensif et on ne l’a pas fait. Je le répète, on ne mérite pas d’être éliminé. Tout le long du match, on a attaqué le Standard. On a eu ce cran-là, comme on l’a lorsqu’on affronte aussi le Partizan et l’Étoile rouge. Vous avez vu la réaction du Standard, qui croyait que Vojvodina était une petite équipe mais qui a essayé de gagner du temps jusqu’au bout de la deuxième prolongation…»

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous