Accueil Léna

Coronavirus: pourquoi l’Italie se porte aujourd’hui mieux que le reste de l’Europe

Le « Financial Times » et le « Wall Street Journal » saluent la façon dont l’Italie a géré la pandémie. « Les mesures imposées étaient strictes », expliquent les experts.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Si le Nord de l’Italie a d’abord été durement touché par l’épidémie de Covid-19, l’imposition de mesures strictes pour toute la population, qui s’est tout de suite montrée très réceptive, a ensuite permis de limiter la circulation du virus. Le pays fait aujourd’hui figure de modèle dans la gestion de la pandémie, également sur le plan social. C’est en tout cas ce qu’on peut lire dans le Financial Times et le Wall Street Journal

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, samedi 26 septembre 2020, 18:28

    Difficile de faire des comparaisons. Souvent, les zones les plus touchées sont tout simplement celles à forte densité de population et où cette population se déplace beaucoup.

  • Posté par Medina Lockhart Marcos, samedi 26 septembre 2020, 9:59

    en meme temps, dans le sud de l'Italie, tout etait grand ouvert en juillet par exemple, musees, bars, restos, etc...

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs