«Plus rien ne me surprend», Messi tacle la direction après le départ de Suarez

Lionel Messi et Luis Suarez
Lionel Messi et Luis Suarez - Photo News

« Tu méritais qu’on te dise au revoir à la hauteur de ce que tu es: l’un des joueurs les plus importants de l’histoire du club», a écrit Messi sur Instagram. «Et pas qu’on te vire comme ils l’ont fait. Mais en vérité, au point où en sont les choses, plus rien ne me surprend.»

«Je commençais à me faire à l’idée mais aujourd’hui je suis entré dans le vestiaire, et j’ai réalisé pour de vrai. Ce sera vraiment difficile de ne plus partager mon quotidien avec toi, sur les terrains comme en dehors. Tu nous manqueras énormément. Ce fut de nombreuses années, de nombreux buts, repas, dîners... Beaucoup de choses que je n’oublierai jamais, tous ces jours ensemble», a ajouté Messi.

«Je te souhaite tout le meilleur pour ce nouveau défi. Je t’aime beaucoup, je vous aime beaucoup. A bientôt l’ami», a conclu l’Argentin.

En froid avec la direction actuelle du FC Barcelone, le sextuple Ballon d’Or, d’habitude discret sur les réseaux sociaux, est sorti de son silence pour adresser une pique au très critiqué président Josep Maria Bartomeu, actuellement visé par une motion de censure.

Après la déroute 8-2 contre le Bayern Munich en quart de finale de Ligue des champions le 14 août dernier, Lionel Messi a voulu rompre son contrat de manière unilatérale avec le Barça, mais a fini par se raviser début septembre.

Depuis, certains de ses amis et coéquipiers ont quitté le club : Ivan Rakitic (FC Séville), Arturo Vidal (Inter Milan) et Luis Suarez, notamment, qui a atterri ce vendredi à Madrid pour passer son examen médical et signer son contrat avec l’Atlético, selon la presse.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Photo News

    Par Benjamin Helson

    Charleroi

    Pourquoi ça coince au Sporting de Charleroi?

  • Photo News

    Par Vincent Joséphy

    Ligue des Champions

    Clinton Mata (FC Bruges): «Je n’ai pas le talent d’un Messi ou d’un Vanaken»

  • Tessa Wullaert et les Red Flames s’en réjouissent.

    Par Frédéric Larsimont

    Football belge

    La Belgique postule au Mondial féminin de 2027

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous