Accueil Société

Coronavirus: le pic d’hospitalisations le plus élevé depuis début mai

Le nombre d'admissions à l'hôpital s'établit à 62,3 par jour en moyenne sur la période du 17 au 23 septembre.

Temps de lecture: 2 min

Le nombre d'admissions dans les hôpitaux belges est en progression et s'établit à 62,3 par jour en moyenne sur la période s’étalant du 17 au 23 septembre. Jeudi, il y a eu un pic de 84 nouvelles admissions, soit le taux le plus élevé depuis le début du mois mai. « Je pense qu'il faut le signaler, entre autres à ceux qui pensent qu'il n'y a pas d'impact de l'infection sur les personnes à risque », a rappelé Yves Van Laethem lors de la dernière conférence du Centre de crise de la semaine.

108.768 contaminations en Belgique

Le nombre moyen d’infections au coronavirus est passé à 1.476 par jour entre le 15 et le 21 septembre, soit une hausse de 48 %, ont annoncé les porte-parole interfédéraux, Yves Van Laethem et Steven Van Gucht. Le 16 et le 21 septembre, près de 2.000 nouveaux cas ont été détectés sur ces deux seules journées. Le taux de contamination pour 100.000 habitants, calculé sur la période allant du 8 au 21 septembre, a quant à lui bondi à 150 (+144 %). Le nombre de contaminations en Belgique s’élève désormais à 108.768.

À lire aussi Port du masque: les bourgmestres irrités qu’on leur refile la patate chaude

« Les chiffres doublent désormais tous les 12 jours. Il y a quelques jours, c’était encore tous les 7 à 8 jours », ont détaillé les porte-parole interfédéraux. Le nombre d’infections continue donc d’augmenter, mais de façon un peu moins marquée. « La moitié des infections se produit encore auprès des moins de 33 ans et on constate toujours un doublement chez les plus de 70 ans dans quasiment toutes les provinces ». Par ailleurs, « la hausse chez les adolescents semble ralentir », a déclaré Steven Van Gucht.

Les chiffres en augmentation dans toutes les provinces sauf dans le Limbourg

Au regard des provinces, celle de Limbourg enregistre de bons chiffres avec un recul d’environ 5%. Bruxelles, avec 316 nouveaux cas quotidiens de moyenne, avoue des chiffres deux fois plus mauvais que la moyenne belge, ont indiqué les deux porte-parole du Centre de crise.

9.965 décès

« Le nombre d’admissions à l’hôpital est également en progression et s’établit à 62,3 par jour en moyenne (pour la période du 17 au 23 septembre). Au total, 19.920 personnes ont été hospitalisées depuis le début de la crise », a souligné M. Van Gucht. Les porte-parole ont évidemment rappelé que le Covid-19 a causé la mort de 9.965 personnes en Belgique.

À lire aussi Vous revenez de zone orange ou de zone rouge? Le guide pour tout comprendre aux nouvelles règles (infographie)

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

17 Commentaires

  • Posté par ... Jacques, samedi 26 septembre 2020, 2:14

    Ne pas confondre patients hospitalisés car ils souffrent du Covid avec patients hospitalisés pour d'autres pathologies (cancers, etc) et ayant été testés positifs Covid.

  • Posté par Bricourt Noela, vendredi 25 septembre 2020, 19:28

    Les hôpitaux n'ont jamais dépassé 58% de leur capacité au plus fort de la crise.

  • Posté par Raspe Eric, samedi 26 septembre 2020, 15:46

    Donc, nous avons été à moins d'un temps de doublement du virus de la catastrophe!

  • Posté par Coppens Jean-pierre , vendredi 25 septembre 2020, 19:56

    Vous oubliez que le gouvernement a déclenché le plan catastrophe au mois de mars. De ce fait toutes les consultations ont été annulées et les interventions non urgentes ont été déprogrammées. Les hôpitaux ont travaillé essentiellement pour les malades COVID-19. Certains hôpitaux ont dû transformer leurs salles de réveil en unité de soins intensifs. Ce n’est absolument pas le cas actuellement et chacun espère ne pas devoir revivre cela.

  • Posté par Delbauve jean-bernard, vendredi 25 septembre 2020, 16:54

    Les chiffres que l'on voudrait connaître sont difficiles à trouver facilement. Il y a en moyenne 4% des personnes testées qui sont positives au Covid, disons donc pour changer d'échelle 400 positifs pour 10.000 testés. Mais parmi ces 400 testés positifs combien sont symptomatiques et vont à l'hôpital et parmi ceux qui sont hospitalisés combien y a-t-il de décès. Tout cela non pas pour minimiser le fait qu'il y a de plus en plus de cas positifs et de plus en plus de personnes hospitalisées mais pour avoir une idée plus large de la véritable ampleur de la situation. Si 2 personnes sont hospitalisées pour le Covid et que le lendemain il y en a 4 on nous balance 100% d'hospitalisations en plus....mais que représentent ces 2 personnes en plus face à tous ceux qui entrent en hospitalisation. Si le même jour il y a eu 6 accidents du travail en plus nécessitant une hospitalisation, est-ce que l'on va suggérer aux gens de ne plus travailler car c'est dangereux.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko