Coronavirus: l'Union européenne accorde un prêt exceptionnel de 7,8 milliards à la Belgique

Coronavirus: l'Union européenne accorde un prêt exceptionnel de 7,8 milliards à la Belgique
VDN

La Belgique qui avait fait la demande d’une aide début août, pourra bénéficier d’un prêt jusqu’à 7,8 milliards d’euros, pour compenser les dépenses exceptionnelles liées au chômage temporaire corona, aux congés parentaux corona, au droit-passerelle, etc. En effet, le Conseil de l’UE a validé vendredi un paquet de prêts exceptionnels de l’Union européenne en faveur de 16 Etats membres, dont la Belgique, pour un total de 87,4 milliards d’euros.

«Atténuer les risques de chômage»

Ce soutien financier entre dans le cadre d’un des «filets de sécurité» mis en place par l’Europe après l’éclatement de la pandémie de Covid-19 sur le continent. Ce mécanisme temporaire a été baptisé «SURE», et il vise à aider les Etats à «atténuer les risques de chômage» dans le cadre de la pandémie. Ceux qui, comme la Belgique, mettent en place des aides au maintien de l’emploi comme le chômage partiel soutenu financièrement par l’Etat ou des aides aux indépendants, peuvent faire appel à des prêts européens à conditions favorables.

Les fonds seront levés par la Commission sur les marchés des capitaux.

Les Etats membres ont validé vendredi une première liste de demandes de prêts, allant de l’Italie (27,4 milliards d’euros) et l’Espagne (21,3 milliards), plus «gros» demandeurs, jusqu’à la Lettonie (193 millions d’euros).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous