La princesse héritière Elisabeth, première femme de la famille royale à entrer à l’Ecole Royale Militaire

La princesse héritière Elisabeth, première femme de la famille royale à entrer à l’Ecole Royale Militaire
Belga

La princesse Elisabeth, qui a reçu vendredi son béret bleu d’élève-officier de l’Ecole royale militaire (ERM), à Bruxelles, suit l’exemple de son père, le roi Philippe, et d’autres membres de la famille royale dans le passé.

Elle est toutefois la première princesse à suivre les cours de cette institution, créée en février 1834 à l’initiative du roi Léopold 1er. Sa tante, la princesse Astrid, a suivi les cours de l’Ecole du Service médical, avant d’être nommée officier de ce qui est devenu la composante médicale de l’armée, a expliqué le Palais royal.

Dans le passé, le futur roi Léopold II (1835-1909) et son frère Philippe (1837-1905), Comte de Flandre, n’ont pas suivi de formation à l’ERM. Ils arboraient déjà l’uniforme à l’âge de 11 ans. A l’époque, on leur décernait des grades militaires sans formation préalable.

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous