Accueil Monde France

Procès des attentats de 2015: les veuves Kouachi à la barre du procès

Elles n’ont rien vu venir, assurent les veuves des frères Chérif et Saïd Kouachi. Jamais, prétendent-elles, ils n’avaient parlé de menaces.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 3 min

L’attaque n’a pas interrompu le procès des attentats de 2015. Les onze accusés ayant pu rejoindre le box (la veille, l’un d’eux avait eu un malaise laissant penser au Covid, mais son test s’est finalement révélé négatif), l’audience s’est poursuivie ce vendredi alors que la France était à nouveau sous le choc.

À la barre, ce sont les veuves des frères Kouachi qui ont défilé. Contraste saisissant avec les dépositions des victimes, ces derniers jours. L’émotion proclamée le dispute cette fois à la désinvolture.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Propronet Juste, samedi 26 septembre 2020, 13:47

    Quelles menteuses (toutes ces voilées).

  • Posté par LIENARD NORBERT, vendredi 25 septembre 2020, 22:16

    Les veuves ? Elles se sont mariées à la mairie ?

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs