Accueil Économie Entreprises

Rassemblement devant la gare centrale à Bruxelles pour dire non à la 5G

Le lancement de la 5e génération de téléphonie mobile, qui devrait permettre d’avoir un débit Internet plus rapide, est « inutile et nuisible », selon le Collectif stop5G.be.

Temps de lecture: 2 min

Quelques dizaines d’activistes opposés à la 5G ont tenu des stands, samedi après-midi, sur l’esplanade devant la gare centrale à Bruxelles, pour informer sur les impacts du déploiement du réseau de télécommunications 5G qu’ils estiment négatifs. Selon eux, cette technologie est un danger pour la santé et pour l’environnement. La manifestation était organisée par le Collectif stop5G.be, qui se dit contre la destruction de la nature et le gaspillage des ressources, et pour la protection de la santé et la préservation du climat.

Un projet décrié

Le lancement de la 5e génération de téléphonie mobile, qui devrait permettre d’avoir un débit Internet plus rapide, est « inutile et nuisible », selon le Collectif stop5G.be. Le groupe a organisé, samedi après-midi, au Carrefour de l’Europe, devant la gare centrale à Bruxelles, un rassemblement pour débattre du déploiement de cette 5G.

« Le projet 5G va complètement changer notre société. On va parler de voitures autonomes, de robinets connectés 5G, de frigos connectés 5G… Tout ça est censé amener un certain confort à la population mais ça va en réalité amener des problèmes bien plus importants, notamment une violation de la vie privée. Il pourrait bien y avoir des abus à partir de cet Internet des objets », a déclaré à Belga Manuel Baré, administrateur du groupe Facebook « Stop 5G Belgique », présent à ce rassemblement.

« En plus de cela, il y a d’énormes préoccupations autour de la santé puisqu’il y a des milliers d’études qui prouvent que les ondes électromagnétiques sont nocives. C’est connu depuis des dizaines d’années. Et on risque aussi d’arriver à une saturation de l’atmosphère à ce niveau-là », a-t-il ajouté.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par G Jean Luc, samedi 26 septembre 2020, 21:50

    Il y a quelques jours, ils en parlaient sur LA5. Un des arguments était 'on va pouvoir télécharger un film en 3 secondes', très pratique quand il faut 2h pour le regarder. Tous les autres arguments n'étaient que pour les militaires. Qu'ils nous fournissent de la bonne 4G partout et le monde sera déjà content. Quant aux frigos et robinets connectés, ça ne consomme rien en data, du edge est suffisant.

  • Posté par Godart Jean-Pol , samedi 26 septembre 2020, 20:44

    25 illuminés se réunissent à Bruxelles et le soir sort un gros article........... pas compris.

  • Posté par Graillet Christian, samedi 26 septembre 2020, 18:39

    Comme en tout, il faut un peu de bon sens en ce qui concerne la 5G. Elle peut apporter des innovations très intéressantes notamment en matière de communication médicale. Malheureusement, elle est notamment attendue pour développer encore des utilisations inutiles comme le streaming en 4K par exemple. Il est probable d'après quelques études universitaires que la dépense en énergie annuelle nécessitée par la 5G dépassera la consommation annuelle de l'aviation mondiale. Cette technique arrive prématurément: la production d'énergie décarbonée n'est pas encore maîtrisée; de plus, les scientifiques avertis soulignent que la 5G, de fréquence très réduite, peut dégrader les tissus humains au niveau moléculaire et qu'elle n'a fait l'objet d'aucune étude sérieuse d'incidence sur l'environnement humain, animal ou végétal jusqu'ici. La 5G ne se comporte donc pas comme la 4G qu'elle ne remplacera d'ailleurs pas, au moins dans un premier temps. Pour prendre un exemple très grossier, il n'est pas justifié d'utiliser la 5G sans analyse préalable, comme le monde l'a fait pour l'amiante: une fois que l'industrie adopte une technique, elle devient un chien fou que personne ne peut plus maîtriser, du fait de l'ultralibéralisme insuffisamment contrôlé par les politiques et la population. Bon sens, bon sens !!

  • Posté par Chalet Alain, samedi 26 septembre 2020, 18:14

    La 5G n'est pas plus dangereuse que les précédentes. Mais les anti-5G sont généralement très mal informés et/ou font partie des anti-système.

  • Posté par G Jean Luc, samedi 26 septembre 2020, 21:57

    Euh si, ils doivent augmenter la puissance pour avoir la même portée que la 4G => on ajoute de l'émission (une antenne) tout en mettant plus de watts

Plus de commentaires

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références références Tous les jobs