Roland-Garros: «Ca devient ridicule», Azarenka pousse l’arbitre à interrompre son match

Roland-Garros: «Ca devient ridicule», Azarenka pousse l’arbitre à interrompre son match
AFP

« Ça devient ridicule. » La Biélorusse Victoria Azarenka, finaliste du dernier US Open, a refusé d’attendre dans le froid sur le court Suzanne-Lenglen, le temps que l’averse passe, et a poussé l’arbitre à interrompre son match du 1er tour, dimanche après trois jeux.

Alors que les premiers matches de la quinzaine parisienne débutaient sous un temps pluvieux et frais (11ºC), accompagné de rafales de vent, Azarenka qui menait 2 jeux à 1 face à la Monténégrine Danka Kovinic s’est adressée à l’arbitre.

« Ça devient ridicule. Vous ne voyez pas ce qui est en train de se passer ? (…) Il fait trop froid », a dit Azarenka. « On ne peut pas tenir sa raquette parce que c’est trop humide », a encore expliqué l’ex-N.1 mondiale.

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous