Accueil Monde Union européenne

Lettre d’Europe: la Belgique, un contributeur net… grandement bénéficiaire

Lorsqu’il s’agit de juger si la Belgique contribue équitablement au financement de l’Europe, le calcul n’est pas simple.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Mini-Europe ferme ses portes à la fin de l’année ! Mini-Europe ? C’est notre « Disneyland ». Un parc d’attractions au pied des célèbres boules de l’Atomium à Bruxelles : la reproduction minutieuse à échelle réduite de centaines de monuments emblématiques des 27 pays de l’UE. Un différend avec l’exploitant du site expliquerait la décision de fermer. Mais aussi la catastrophe du Covid, qui a entraîné une dégringolade phénoménale du nombre de visiteurs.

Si je vous parle de Mini-Europe, c’est parce qu’avant la crise, le parc attirait la foule. Dix millions de visiteurs en 30 ans, 400.000 en 2019. Avec près d’un demi-milliard d’euros de retombées pour la région. Un succès, largement alimenté par la notoriété de la Bruxelles sur la carte du monde grâce à son statut inimitable de « capitale de l’Europe ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs