Accueil Économie Emploi

L’absentéisme a chuté au premier semestre

Chômage temporaire et télétravail ont combiné leurs effets pour entraîner une chute de l’absentéisme en entreprise de 12 % au premier semestre. Mais cet arbre pourrait bien cacher une forêt dont l’étendue n’apparaîtra que dans les prochains mois.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Economie Temps de lecture: 3 min

En pleine pandémie de Covid 19, l’évolution peut sembler paradoxale : les absences de courte durée (moins d’un mois) ont chuté de 12 % au cours des six premiers mois de cette année. « Il s’agit d’une évolution artificielle, qui est liée à l’explosion du chômage temporaire », relève Heidi Verlinden, experte chez Securex, l’organisme qui a compilé ces données sur base d’un échantillon portant sur 24.000 employeurs et 188.000 travailleurs.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Emploi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs