David Goffin éliminé au premier tour à Roland-Garros: «Je n’ai pas la flamme pour m’accrocher en ce moment» (vidéo)

@News
@News

David Goffin (ATP 12) ne gardera pas un grand souvenir de l’édition 2020 de Roland-Garros où il a pris un gros coup sur la tête sous la forme d’une défaite sévère dès le premier tour contre le jeune Italien Jannik Sinner (ATP 74). Sur le nouveau court Philippe-Chatrier, qu’il était le premier à inaugurer avec le toit fermé en raison de la météo maussade sur Paris, le Liégeois, 29 ans, s’est incliné 7-5, 6-0, 6-3 contre le Transalpin, 19 ans, l’une des étoiles montantes du circuit.

« Je savais que ce serait un match très difficile », a expliqué le nº1 belge, qui a commis 43 fautes directes et gagné seulement 59 % des points derrière sa première balle. « Nous nous sommes souvent entraînés ensemble et je connaissais le niveau de jeu qu’il pouvait produire. Il est très solide, dans tous les compartiments. Il sait tout faire. Il est encore très jeune, et les résultats sont déjà très bons. Il a tout pour aller très loin. Mais même s’il a bien joué, c’est surtout moi qui ai livré un très mauvais match. Je n’étais pas présent. Le tennis est là à l’entraînement. Mais en match, je ne suis pas à 100 % dedans. Je n’ai pas l’énergie, la flamme pour m’accrocher en ce moment. Ce n’est pas évident de jouer dans ces conditions, contre Jannik. Il n’a pas pu me donner des occasions pour me mettre dedans. »

C’est la première fois depuis Wimbledon en 2018 que David Goffin s’incline au premier tour d’un tournoi du Grand Chelem et la première fois à Roland-Garros depuis 2014. Et visiblement, le natif de Rocourt en était fort affecté.

« Ce n’est pas évident pour le moment d’être à 100 % concentré sur le tennis. Aujourd’hui, c’était un refus de passer l’obstacle », a-t-il poursuivi. « C’est comme si on est un peu inquiet dans tout, que ce soit pour nos proches, la vie privée ou comment s’entraîner. Je ne sais pas si c’est une déprime, c’est un peu dur comme mot, mais une petite démotivation, lorsqu’on doit s’accrocher contre un joueur, au premier tour, comme Jannik. Il va falloir prendre des décisions pour la suite de la saison qui, dans cette situation, va être très longue. Il va falloir essayer de se trouver des objectifs pour les trois ou quatre derniers tournois. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • La distanciation par bulles est bien respectée à la Lotto Arena. Les fans ont pu profiter d’une dernière journée ce vendredi.

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Coronavirus: la fin de l’European Open se jouera à huis clos

  • ANTWERP TENNIS EUROPEAN OPEN QUARTER FINAL HARRIS HUMBERT

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Ugo Humbert: «Je ressens des ondes positives ici à Anvers»

  • Photo News

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    European Open: David Goffin, l’envie n’a pas suffi

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous