D1A: Charleroi perd ses premiers points en championnat à Mouscron, la lanterne rouge (1-1)

Après avoir vécu l’adrénaline d’un match européen et tout ce qui l’entoure et à quatre jours d’un barrage qui peut les mener en phase de poules de l’Europa League pour la première fois de l’histoire du club, les Zèbres avaient la lourde tâche, ce dimanche, d’oublier ce programme continental afin de poursuivre leur incroyable début de saison sur la scène nationale. Malgré leur dernière place en D1A, les Hurlus ont tenu en échec les leaders de la compétition. Ces derniers perdent pour la première fois cette saison des points en championnat.

Les Zèbres ont ouvert la marque par Mamadou Fall (30e, 0-1) et Serge Tabekou a égalisé pour les Hurlus (45e+2, 1-1). Au classement, les Carolos (19 points) comptent 4 unités d’avance sur le FC Bruges, vainqueur 2-1 du derby dans l’après-midi, et le Beerschot. Le Standard, qui a partagé contre Zulte Waregem (2-2), est 4e (14 points) et Anderlecht, rejoint en fin de rencontre par Eupen (1-1), est 5e (13 points). Mouscron, qui en est à son troisième 1-1, reste dernier (3 points)

Les tournants du match

10e. Suite à une perte de balle mouscronnoise, Rezaei se retrouve face à Koffi, mais le gardien burkinabé intervient bien et sauve son équipe.

30e. Depuis la ligne médiane, Busi tente un long ballon aérien. Dabila ne voit pas Fall dans son dos. Ce dernier reprend le ballon du plat du pied gauche alors qu’il est seul à l’entrée du petit rectangle. Charleroi ouvre ainsi la marque.

33e. Reprise de Fall en demi-volée qui oblige Koffi à un plongeon horizontal déterminé. Nouvelle grosse occasion pour les Zèbres.

45e+2. Sur un centre de Ciranni dévié par Gnohere dans la surface et touché de la main par Dessoleil, Tabekou contrôle et frappe du gauche dans le petit rectangle. Penneteau est battu, Mouscron égalise.

72e. Second acte débridé mais les occasions réelles se font attendre. Concrètement, ce n’est qu’à la 72e qu’une équipe est à deux doigts de planter une seconde rose. Suite à un long coup franc, Rezaei voit sa reprise de la tête terminer sa course sur la barre transversale.

79e. Frappe sèche et imprévisible de Nicholson. Le gardien de but hurlu capte la balle non sans mal.

83e. Reprise de la tête Rezeai sur corner. Son geste manque de puissance et ne fait pas mouche.

87e. Cette fois, le geste de Rezeai, toujours de la tête, est parfait. Tout comme l’arrêt du dernier rempart de l’Excel.

Revivez le direct

Les statistiques du match

Le classement général

Les autres matches

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous