Accueil Société Régions Bruxelles

Coronavirus: les indicateurs sont à un niveau record depuis le déconfinement

Les chiffres du coronavirus ne sont pas réjouissants. Depuis le début du déconfinement, ils n’ont jamais été aussi hauts.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

Le 27 juillet 2020, un Conseil national de sécurité (CNS) se réunit. Le ton des experts, particulièrement au nord du pays, est alarmiste : les chiffres remontent, l’épidémie reprend. Sous pression, les gouvernements dégainent une série de mesures « bazooka », dont la réduction de la bulle sociale à 5 contacts rapprochés par ménage. A l’époque, pour la première fois depuis le début du déconfinement, les indicateurs permettant de suivre la propagation du virus étaient en effet repartis à la hausse. On avait, en moyenne, 377 contaminations quotidiennes ; 2,6 % de tests positifs ; et 19 admissions par jour côté hôpital.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Bauduin Dominique, mardi 29 septembre 2020, 7:46

    La vérité est qu'il n'y a pas de rebond de décès attribué au Coronavirus, même si celà déplait aus alarmistes de tous vents. La vérité est là. On commence le 5ième mois sans rebond, et il n'y en aura pas, les chiffres le prouvent!

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 29 septembre 2020, 10:45

    Il n'y a pas que les décès. Il y a aussi les hospitalisations, dont celles sous respirateur, qui sont en hausse. C'est beaucoup vous demander d'y réfléchir un peu?

  • Posté par Bauduin Dominique, lundi 28 septembre 2020, 14:30

    En effet, depuis 4 mois, on a 3 décès attribués au Covid en moyenne par jour! 64 hospitalisations (en baisse ces derniers jours) en moyenne sur 7000 par jours, oui, cela devient intenable.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, lundi 28 septembre 2020, 23:09

    Vous commencez à nous les brouter menu, avec vos dénégations irréfléchies!

  • Posté par Det Ben, lundi 28 septembre 2020, 14:55

    dans certains hôpitaux, les services de soins intensifs - SI arrivent à 15% donc sans amélioration, dans 2-3 semaines il faudra prier pour ne pas devoir aller aux soins intensifs. Services en surcharge de travail. L'infrastructure et moyens humains ne suffiront pas, il faudra réorganiser les urgences, planifications d'opérations..... En effet tout va bien....pour ceux qui n'ont ou n'auront pas besoin des SI.

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs