Scène cocasse à Roland-Garros: une rencontre du premier tour est interrompue à cause de Nelson Monfort

Photo News
Photo News

C’est une scène pour le moins insolite à laquelle nous avons assisté ce dimanche à Roland-Garros. Alors que le tournoi parisien se déroule dans des conditions très particulières en raison du coronavirus (1.000 spectateurs par jour sur le site), les tribunes sont quasiment vides.

Ce dimanche, la rencontre entre Elliot Benchetrit et John Isner a été interrompue à cause de Nelson Monfort, le célèbre journaliste de France Télévisions, parce qu’il était trop bruyant. Le principal intéressé se trouvait sur une terrasse au-dessus du court en question afin de réaliser un duplex. Problème : l’arbitre l’a entendu et a appelé Nelson Monfort à ne plus faire de bruit. « Monsieur le journaliste, s’il vous plaît… ».

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous