Accueil Société

Un million de victimes du coronavirus: est-ce beaucoup au regard de l’histoire des épidémies?

Un million de morts : c’est peu à l’échelle de l’humanité et au regard de l’histoire des épidémies. Mais comme l’explique le Pr Nathan Clumeck, c’est choquant car la mort frappe des populations sélectives.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 3 min

Le 11 janvier 2020, un premier mort dû à un nouveau coronavirus était officiellement enregistré en Chine. Ce lundi 28 septembre, soit huit mois et demi plus tard, le Covid-19 a fait sa millionième victime dans le monde, selon un décompte établi par l’Agence France-Presse.

En compulsant les chiffres officiels de l’Organisation mondiale de la santé, on constate qu’il s’agit, de très loin, de la pire épidémie du XXIe siècle. Loin devant la grippe dite « saisonnière » (entre 250.000 et 500.000 morts chaque année) et la grippe A (virus H1N1, 18.500 morts en 2009), la fièvre hémorragique (virus Ebola, 12.500 morts entre 2013 et 2020), le Sras (virus Sars-Cov, 774 morts en 2002-2003) ou la grippe aviaire (virus H5N1, 4.400 morts en 2003-2004).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Andre Georges-marc, lundi 28 septembre 2020, 23:34

    Chaque année, environ 57 millions de personnes meurent et plus de 140 millions de bébés naissent, ce qui explique le fort accroissement démographique de la population mondiale (+ de 83 millions de personnes tous les ans), qui dépasse actuellement les 7,6 milliards de personnes. Pour pouvoir affirmer que le COVID-19 a fait plus d'un million de morts (morts du COVID-19 ou morts avec le COVID-19, il y a une sacré différence!), il conviendra de comparer les décès de 2020 avec ceux des autres années, sachant qu'avec une croissance démographique constante (voir les chiffres plus haut), le nombre moyen de décès annuels ne peut que croître proportionnellement. Avec tout le respect que l'on doit pour tous ces morts, ne doit-on pas plutôt s'inquiéter des naissances. Ce qui nous entraîne vers notre perte et l'extinction de la race humaine, ce n'est pas le Covid-19, c'est la surpopulation qui est la cause de toutes ces pollutions qui détruisent inexorablement notre planète. Les pollutions que je dénonce ne sont pas celles des pays riches ou de l'Europe où des lois et des dispositions existent déjà qui seront complétées pour restreindre et contrôler nos émissions, mais celles des pays du "tiers-monde" où la croissance démographique est exponentielle et où il n'y a aucun contrôle, ou aucune mesure n'est prise pour lutter contre la pollution. Ce Problème là, les médias l'ignorent... ils ne veulent voir que l'arbre qui cache la forêt; ils préfèrent faire peur aux plus faibles d'entre nous et nous bassiner avec le covid.

  • Posté par Ask Just, mardi 29 septembre 2020, 8:16

    C’est pas moi c’est les autres, en somme? La surpopulation est un problème, mais n’est qu’un des problèmes. Impossible de régler la crise environnementale sans réduire drastiquement la surconsommation des pays développés, vers laquelle tendent bien naturellement les pays en développement, nous prenant pour modèle. Tant que nous mangerons de la viande à tous les repas, des haricots et des fraises en plein hiver, nous n’aurons de leçon à donner à personne

  • Posté par Albin S. Carré, lundi 28 septembre 2020, 21:48

    Combien de personnes dans le monde meurent-elles chaque année des conséquences de l'usage de pesticides par l'industrie agro-alimentaire? Que font les pouvoirs publics pour arrêter cette hécatombe? Ah oui, je me souviens, les politiciens sont conseillés par des lobbies.....

  • Posté par De Kezel Raoul, lundi 28 septembre 2020, 20:57

    Puisqu’on compare: alcool 3 millions de morts par an. https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/alcohol

  • Posté par Van den Eeckhoudt Etienne, mardi 29 septembre 2020, 0:24

    Peut-être, mais on n'en meurt pas en deux mois.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs