La vive émotion de Marion Rousse après le sacre mondial de Julian Alaphilippe: «C’était difficile de continuer à commenter»

Photo News
Photo News

Un grand moment pour le cyclisme français. Julian Alaphilippe, l’une des stars du peloton professionnel, s’est montré le plus fort, ce dimanche, aux Mondiaux d’Imola. Le coureur de la formation Deceuninck-Quick Step s’est imposé en solitaire, endossant la fameuse tunique irisée.

Cette victoire, Marion Rousse, sa compagne, l’a vécue aux premières loges. L’ancienne cycliste étant consultante pour France Télévisions, elle a pu assister à l’arrivée de Julian Alaphilippe. La principale intéressée a d’ailleurs fondu en larmes dans la cabine de commentateurs, aux côtés de Laurent Jalabert.

Si des images ont été publiées sur les réseaux sociaux par l’ancien coureur norvégien Thor Hushovd, elle a livré son ressenti à VTM Nieuws. « C’était beaucoup d’émotions. Il était difficile de continuer à commenter. Je me suis excusée. Je me suis dit : ‘Il faut que j’aille vivre le podium en direct, je ne peux pas passer à côté de ça’. J’ai fait du vélo moi-même, je sais combien Julian s’est sacrifié pour cela. La France est fière de lui. C’est un beau champion du monde ».

Avant de poursuivre : « Je suis très fière de lui. C’est fort d’annoncer en début d’année que ta saison va être axée sur les championnats du monde. La saison était particulière pour tout le monde, mais le maillot arc-en-ciel est resté l’objectif. Le parcours lui correspondait à la perfection. C’était comme dans un rêve. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • CYCLING RONDE VAN VLAANDEREN 104TH EDITION

    Par Stéphane Thirion

    Route

    Tour des Flandres: la chute qui gâche la fête

  • Le Néerlandais Wilco Kelderman frôle le maillot rose.

    Par Eric Clovio

    Route

    Tour d’Italie: Kelderman en position de force

  • Photonews

    Par Stéphane Thirion

    Route

    Tour des Flandres: le vélodrome de Roubaix aurait mérité une revanche

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous