Accueil Société Régions Bruxelles

Coronavirus: la Ville de Bruxelles interdit la prostitution pour freiner l’épidémie

Bruxelles enregistre le taux de positivité le plus élevé de Belgique, avec quelque 10% des tests pratiqués se révélant positifs.

Temps de lecture: 2 min

La prostitution de rue et celle dans des établissements dédiés à cette activité ont été interdites sur l’ensemble du territoire de la Ville de Bruxelles par une ordonnance du bourgmestre prise lundi, selon une information publiée en fin de journée sur la page Facebook du comité de riverains Alhambra, un quartier particulièrement touché par la prostitution. Elle est confirmée par le Cabinet du bourgmestre Philippe Close. L’arrêté est entré en vigueur avec effet immédiat et pour une durée indéterminée.

Les hôtels de passe ’Studio 2000’, ’Studio Europe’ et ’5th Avenue’ sont en conséquence fermés jusqu’à nouvel ordre.

La police locale de Bruxelles-Ixelles a commencé à informer les prostituées et veillera à faire respecter l’interdiction. Après une phase d’information, des amendes pourront être distribuées. Cette interdiction de la prostitution est motivée par la volonté de limiter la propagation du Covid-19, aujourd’hui en recrudescence.

Dans le même état d’esprit, la cellule bruxelloise de crise réunissant les bourgmestres des 19 communes de la capitale, la haut fonctionnaire Viviane Scholliers, les représentants de la Commission communautaire commune et des zones de police, a notamment décidé samedi d’imposer une fermeture à 23h00 aux cafés et bars de la capitale, à partir de lundi et durant les trois prochaines semaines.

Bruxelles enregistre le taux de positivité le plus élevé de Belgique, avec quelque 10% des tests pratiqués se révélant positifs. C’est plus du double de la moyenne nationale qui atteignait 4,7% entre le 17 et le 23 septembre. Il y a eu 64 admissions à l’hôpital en moyenne par jour en Belgique entre le 18 et le 24 septembre, soit une augmentation de 41% par rapport à la semaine qui a précédé. Le plus grand nombre d’admissions (1/3) concerne la région bruxelloise.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 29 septembre 2020, 12:28

    Bruxelles opte pour un raidissement, et bande toute ses forces contre la pandémie. N'oubliez pas de porter votre préservatif sur le visage!

  • Posté par Léotard Marc, mardi 29 septembre 2020, 11:56

    Interdire, obliger, sanctionner... Ces politiciens de m... ne connaissent plus d'autre langage. Tout ça pour une épidémie-ke de rien du tout (il y a plus de familles qui ont perdu quelqu'un sur la route ou du tabac que de la Covid19). — Ça va mal finir. On va voir buter des flics et des politiciens, et ce sera par la suite vu comme de la légitime résistance à l'émergence d'un État fasciste.

  • Posté par Chalet Alain, mardi 29 septembre 2020, 18:42

    Léotard Marc, nous sommes plus près du laxisme que du fascisme.

  • Posté par Sanchez Semet Christelle, mardi 29 septembre 2020, 10:25

    Est-ce que les salles de fitness, les salon Esthétique, les kinésiologues..., eux, sont-ils fermés? L'hypocrisie nous sauvera-t-elle, elle?

  • Posté par Poullet Albert, lundi 28 septembre 2020, 23:36

    Quelle belle mesure pleine de bon sens bien Bruxellois !

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs