Elia et la Boucle du Hainaut chahutés à Ecaussinnes

Elia et la Boucle du Hainaut chahutés à Ecaussinnes
Michel Tonneau

Des représentants d’Elia, le gestionnaire du réseau de transport de l’électricité, se trouvaient lundi soir à Ecaussinnes, une des quatorze entités du Hainaut qui doivent être traversées par la « Boucle du Hainaut », ce projet de ligne à haute tension qui s’étend sur plus de 80 kilomètres. Ils ont eu l’occasion de présenter leur dossier au conseil communal.

La séance a été très chaude : unanime, le conseil communal de la localité a déjà voté une motion contre la réalisation de cet investissement jugé pourtant indispensable par Elia. Les questions ont donc été nombreuses et les débats plutôt vifs.

Mais le climat est devenu carrément électrique après le conseil communal. Entre 200 et 300 citoyens très remontés avaient pris position devant la maison communale. Ils ont chahuté les représentants d’Elia qui ont été raccompagnés à leur véhicule par un cordon de policiers.

« Elia a dû constater des dégradations matérielles volontaires et de surcroît, des menaces et insultes verbales ainsi que des tentatives d’atteintes physiques à l’attention des équipes présentes, mettant ainsi en danger leur intégrité physique », a fait valoir l’entreprise dans un communiqué.

Elia s’était lancé ces jours-ci dans un marathon de rencontres avec les citoyens des communes concernées, à l’occasion d’une première phase d’information et de récoltes d’avis. Ce « road show » est interrompu jusqu’à nouvel ordre.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous