Accueil Société Régions Wallonie

Coronavirus: plusieurs mesures supplémentaires dans le Hainaut dès le 1er octobre

Dans la province du Hainaut, le gouverneur Tommy Leclercq et les bourgmestres de la province ont décidé de prendre des mesures supplémentaires pour lutter contre le coronavirus, rapporte Sudinfo.

Temps de lecture: 3 min

A l’issue du Conseil national de sécurité (CNS) de mercredi dernier, plusieurs mesures prises dans le cadre du plan de lutte contre la pandémie de coronavirus vont être adaptées à partir du 1er octobre.

Il ne sera par exemple plus obligatoire de porter un masque à l’extérieur, sauf dans les lieux très fréquentés et dans les endroits où la distance de sécurité de 1,5 mètre ne peut être garantie. Le masque restera cependant obligatoire dans les transports publics, dans les magasins et dans les cinémas. Et les autorités bruxelloises ont décidé de leur côté que chaque citoyen devra toujours être en possession de son masque.

À lire aussi Les contaminations s’envolent, la population se lasse: comment lutter contre le coronavirus

Un nouveau système de quarantaine sera aussi mis en place puisque la période d’isolement sera réduite de 14 à 7 jours. « Si vous avez des symptômes du Covid-19, contactez votre médecin, qui vous mettra immédiatement en isolement pendant une semaine. Si vous êtes testé positif, la quarantaine d’une semaine reste de mise. Si le test est négatif, vous pouvez immédiatement suspendre la quarantaine, si votre santé le permet », a expliqué à ce sujet la Première ministre Sophie Wilmès (MR).

À lire aussi Vous revenez de zone orange ou de zone rouge? Le guide pour tout comprendre aux nouvelles règles (infographie)

Autre adaptation : le nombre d’invités lors d’événements organisés de manière professionnelle ne sera plus restreint. Pour les événements organisés à titre privé sans encadrement professionnel, la limite reste par contre fixée à 10 personnes. En outre, les soirées dansantes ne seront pas encore autorisées.

Dans le Hainaut

Les autorités provinciales du Hainaut ont décidé de mesures additionnelles pour lutter contre le coronavirus, notamment aux abords des établissements scolaires, complétant le dispositif légal qui entrera en vigueur jeudi.

Le gouverneur Tommy Leclercq a pris mardi, au terme d’une réunion avec les 69 bourgmestres et les représentants des disciplines d’urgence, un arrêté de police sur l’ensemble du territoire du Hainaut rendant obligatoire, à partir du 1er octobre, le port du masque 1 heure avant et 1 heure après les heures d’entrée et de sortie habituelles des écoles, tous réseaux confondus, et ce, dans un rayon de 200 mètres de toute entrée d’écoles ou établissements scolaires.

Les instances provinciales ont, par ailleurs, mis l’accent sur l’utilisation de l’application mobile «Coronalert» visant à contrer la propagation du virus, en insistant sur le fait que l’application est gratuite et qu’elle «respecte strictement la vie privée de l’utilisateur par l’emploi de données anonymisées».

Les mesures provinciales déjà en vigueur dans le Hainaut, qui sont maintenues pour une durée indéterminée, sont l’obligation d’être en possession d’un masque sur l’ensemble du territoire provincial pour toute personne de plus de 12 ans, et l’interdiction de vente et de consommation de boissons alcoolisées sur les aires de repos des autoroutes de 22 heures à 6 heures du matin.

À lire aussi Un million de victimes du coronavirus: est-ce beaucoup au regard de l’histoire des épidémies?

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Wallonie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo