Accueil Culture Mode

Fashion week: Dior rallume la lumière

La Fashion week, c’est reparti. Une semaine « phygitale » de prêt-à-porter pour le printemps-été 2021 vient d’ouvrir à Paris. Inaugurée par Dior, premier vrai grand défilé en public depuis sept mois.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

L’homme en costume noir pointe un thermomètre sur le front de Baptiste Giabiconi, ancien mannequin et jeune protégé de Karl Lagerfeld – tempes rasées, masque noir, bomber Dior, pull Dior, pompes Dior. C’est bon. Il entre sous la tente dressée dans les Tuileries désertes, où la pluie glisse sur les pigeons et les grosses corneilles qui ont pris le pouvoir sur tout le jardin, du Louvre jusqu’à la Concorde. Flippant.

A l’intérieur, au bout du couloir sombre, une cathédrale. Elle aime ça, les cathédrales, Maria Grazia Chiuri, la créatrice italienne devenue en 2016 la première femme à la tête de l’iconique maison parisienne. Elle aime ça pour leur ampleur, pour leur lumière. En juillet, c’est aux pieds du Dôme de Lecce, dans le sud de l’Italie, qu’elle présentait son premier défilé post-Covid (sans public), dédié aux artisans et artistes touchés par la crise.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mode

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs