Accueil Élections fédérales 2019

Le programme de la Vivaldi décrypté: une réforme pour un Etat «plus efficace» aux compétences «plus homogènes»

« Le Soir » décode les mesures-phares du gouvernement Vivaldi : la réforme de l’Etat. Respect des pouvoirs des Régions et coopération entre niveaux de pouvoir sont les principes de base pour « une nouvelle structure de l’Etat à partir de 2024 ».

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 4 min

Après six réformes de l’Etat, la Vivaldi en préparera une septième, pour « améliorer la répartition des pouvoirs », en vue de plus d’« homogénéité et d’efficacité ». Avec ce credo : « Le gouvernement opte résolument en faveur d’un fédéralisme de coopération et de rencontre. » C’est-à-dire ? « Nous respecterons explicitement les compétences des Régions et des Communautés et souhaiterons consulter et coopérer activement avec les entités fédérées. » Respect des compétences des entités fédérées et coopération renforcée sont d’ailleurs des principes maintes fois répétés dans le chapitre institutionnel de l’accord gouvernemental. Un équilibre entre les demandes du CD&V et les revendications francophones… Lesquelles se retrouvent aussi dans ceci : « Il est important que les nouvelles réformes soient bien préparées sans tabous, dans une atmosphère de compréhension mutuelle et sur la base de l’expertise nécessaire ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Élections fédérales 2019

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs