Accueil Société

Le programme de la Vivaldi décrypté: la Vivaldi va refinancer la justice, la police et les renseignements

« Le Soir » décode l’accord de gouvernement. La note gouvernementale promet un « investissement considérable » dans la justice et la sécurité. Un effort de près d’un milliard pour vivre dans « un pays sûr ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Un pays sûr. C’est l’ambition du nouveau gouvernement. Le troisième pilier de son projet. Pour y arriver, le fédéral a prévu des sous ! Environ un milliard de dépenses nouvelles (dites : « investissements considérables ») pour l’ensemble de la chaîne de la sécurité. A découper comme suit : un demi-milliard pour la justice, environ 250 millions pour rénover les prisons et les bâtiments de justice, plus de 200 millions pour la police fédérale et les services de sécurité.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Vrai ou faux: les chiffres de Sciensano sont-ils pollués par des patients qui ne sont pas malades du covid?

Plutôt vrai. Si les admissions à l’hôpital ne recensent que des patients qui souffrent du covid, le nombre total de lits occupés dans les unités covid des hôpitaux belges inclut une partie de malades positifs au virus, mais admis pour une autre raison. Un phénomène que Sciensano ne peut pas chiffrer, mais qui n’est pas anecdotique vu la forte circulation d’omicron en ce moment.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs