Accueil Belgique Politique

Le gouvernement Vivaldi dans la presse étrangère: «Un pays réputé ingouvernable»

Brève revue de presse sur la nouvelle équipe.

Chef du service Monde Temps de lecture: 2 min

Si la Belgique avait réussi à battre son record de 541 jours sans (nouveau) gouvernement, on en aurait sans doute parlé davantage dans la presse étrangère. Avec « seulement » un an, quatre mois et quatre jours, l’info ne fait pas la une des journaux étrangers.

Ceux qui lui consacrent quelques lignes se contentent de reprendre une dépêche d’agence expliquant que « la Belgique a un nouveau gouvernement » mais sans faire de commentaires. La durée de cette « crise » importe peu visiblement puisque certains parlent d’un délai de 21 mois, d’autres de 14 ou 16 mois… « Après 16 mois de crise, la Belgique a une coalition majoritaire et un nouveau Premier ministre », titre le Journal de Montréal qui parle d’un « pays réputé ingouvernable ». « La présence d’un Flamand au 16 rue de la Loi, une première depuis 2011, permet de compenser le fait que ce nouveau gouvernement est minoritaire dans le groupe néerlandophone », précise encore le quotidien francophone canadien.

« Coutumière de l’instabilité politique, la Belgique était gouvernée par une coalition minoritaire depuis décembre 2018 », relève Le Figaro.

Dans la presse néerlandaise, des journaux tels le Volkskrant, Het Parool et Trouw titrent également sur la longue attente. « Pourquoi tout cela a-t-il pris autant de temps ? », se demande De Volkskrant qui répond à six questions autour du sujet.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Oscar Pascal , jeudi 1 octobre 2020, 12:25

    Il y a longtemps déjà, le général De Gaulle disait que la Belgique était ingouvernable et cela quand la Belgique était encore fédérale. Alors maintenant avec nos 6 gouvernements… le désastre. Un simple exemple, un journaliste d'un grand quotidien, celui-ci basé à Bruxelles depuis 30 ans, qui connaît bien toutes les institutions européennes en général, la France et la Belgique en particulier à dit lors d'un débat : "La France a t'elle faillit" sur une grande chaîne française d'info en continu, le journaliste, un des meilleurs, à David Pujadas et aux autres "experts" toutes disciplines confondues à dit (texto) :" Vous dîtes que la France a failli. Je vous invite à venir à Bruxelles, vous allez bien rigoler." Voilà la perception. Une autre perception, témoignages de jeunes de Pays nordiques :" La majorité de vos dirigeants ne seraient pas président d'un club de ping-pong chez nous." Quant à la population en Belgique, dont je fais partie, une grande majorité est résignée et subie. Encore plus depuis que j'ai entendu un dirigeant dire :" nous avons bien géré la crise". De savoir lire les données chiffrées (pas seulement la mortalité, mais aussi les points de PIB, la dette, la catastrophe sociale qui arrive pour d'innombrables indépendants et travailleurs, les suicides, et aussi sanitaires, dans le futur il sera possible de comptabiliser tous les décès des autres pathologies qui ont été provoqués par un confinement AVEUGLE, etc..) J'en ai pleuré.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs