Accueil Casting de la Vivaldi

Sophie Wilmès (MR)

Vice-Première ministre, ministre des Affaires étrangères, des Affaires européennes, du commerce extérieur et des institutions biculturelles.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 2 min

Venue du privé, elle entre au Parlement fédéral en 2014 comme suppléante de Didier Reynders et devient ministre du Budget par la grâce de Charles Michel un an plus tard. C’est encore l’ex-Premier ministre qui la désigne pour lui succéder au 16, quand il s’envole pour la présidence du Conseil européen. C’était le 27 octobre 2019. Sophie Wilmès pense alors exercer un court intérim de deux trois mois. Mais voilà : les négociations pour la formation d’un gouvernement fédéral s’éternisent. Et la crise du Covid-19 s’installe. Alors de Première ministre intérimaire et en affaires courantes, elle se retrouve à la tête d’un gouvernement minoritaire mais de plein exercice. Il lui faut gérer la communication dans la crise sanitaire, entre humanité et empathie évidentes et communication parfois confuse après les CNS ; fédérer les différents niveaux de pouvoir autour de décisions collectives (une gageure) ; et combattre la pandémie avec des experts pas toujours unis.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sophie Wilmès (MR)

Vice-Première ministre, ministre des Affaires étrangères, des Affaires européennes, du commerce extérieur et des institutions biculturelles.

La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs