Accueil Société

Delphine Boël est princesse de Belgique: «Une longue procédure particulièrement douloureuse pour elle et sa famille»

Delphine Boël est désormais princesse de Belgique et prend le nom de Saxe-Cobourg-Gotha.

Temps de lecture: 2 min

Delphine Boël est la fille légitime du roi Albert II et devient donc désormais princesse de Belgique, selon l’arrêt rendu par la cour d’appel de Bruxelles, dont a pris connaissance la RTBF jeudi. L’information est confirmée à Belga par Me Marc Uyttendaele, l’avocat de Delphine dont le nom devient aujourd’hui de Saxe-Cobourg Gotha, le nom de la famille royale de Belgique.

Delphine avait introduit il y a plusieurs années une action en contestation de paternité de Jacques Boël, puis une action en reconnaissance de paternité de l’ancien souverain des Belges, Albert II. En janvier dernier, après avoir démenti être le père biologique de l’artiste de 52 ans, le roi avait reconnu l’être et avait déclaré qu’il ne contesterait plus la demande de celle-ci d’être reconnu comme son père légal.

Ses avocats réagissent

Ses avocats ont régi ce jeudi soir. « Delphine de Saxe Cobourg a pris connaissance de l’arrêt rendu ce 1er octobre par la cour d’appel de Bruxelles qui lui donne pleinement satisfaction. Ses autres demandes visant à ce qu’elle soit traitée sur le même pied que ses frères et sa sœur ont également été satisfaites. Elle se réjouit de cette décision de justice qui met fin à une longue procédure particulièrement douloureuse pour elle et sa famille. Une victoire judiciaire ne remplacera jamais l’amour d’un père mais offre un sentiment de justice, renforcé encore par le fait que nombre d’enfants qui ont traversé les mêmes épreuves pourront y trouver la force de les affronter. En présence de ses avocats, Alain de Jonghe, Yves-Henri Leleu et Marc Uyttendaele, elle s’exprimera sur cette affaire ce lundi 5 octobre. »

Habitat

 

À lire aussi Marc Uyttendaele, avocat de Delphine Boël: «Albert n’a jamais osé croiser le regard de sa fille»

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

20 Commentaires

  • Posté par Raurif Michel, samedi 3 octobre 2020, 16:00

    Maintenait qu'elle est " princesse de Belgique " qu'a t'-elle de plus ? Dotation : nada !!! Alors, uniquement pour la gloriole ? A moins qu'elle aie des intérêts chez Onkendael ? On ne sait jamais ...

  • Posté par Bertrand Luc, samedi 3 octobre 2020, 14:10

    on avait déja phiphi et lolo nous voila pourvus d 'une échapée de capote en plus .Vive les rois et leurs turpitudes

  • Posté par Deckers Björn, vendredi 2 octobre 2020, 7:49

    Que Bébert n'aie pas su tenir son pétoire, on est au XXIème, on s'en fout si ce n'est que cette institution anachronique et grotesque (la monarchie) nous rend témoins forcés des misères d'une famille décomposée qui n'est plus rien d'autres que le cul des timbres. Ce qui est dégueulasse de sa part, c'est de l'avoir reniée, de ne pas avoir assumé et je ne parle pas seulement de reconnaître Delphine mais aussi de la tendresse qu'un enfant peut attendre de ses parents. La belle histoire de François Mitterrand et de Mazarine est autrement plus élégante.

  • Posté par Christian Radoux, vendredi 2 octobre 2020, 16:25

    Comment, en plus, a-t-il pu nier aussi stupidement ? Paola sans doute...Je me rappelle certaines photos marrantes de l'époque montrant le royal hélicoptère se posant près de chez Sybillle : Bébert, un esprit rotor !

  • Posté par Neuberg Michel, vendredi 2 octobre 2020, 1:01

    «Une longue procédure particulièrement douloureuse pour elle et sa famille». Ne ce l'est-elle pas imposée à elle-même? Me Marc Uyttendaele en a oublié son masque. Les enfants vont enfin savoir ce que être harcelé par les paparazzis veut dire. Fini leur tranquillité et bonjour les fréquentations intéressées. Delphine, ton égoïsme (camouflé en action désintéressée) va conduire tes enfants en enfer.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko