Karim Belhocine déçu après la défaite du Sporting de Charleroi: «Mes joueurs peuvent rentrer chez eux la tête haute»

PHOTO NEWS
PHOTO NEWS

«  Poznan était très fort avant la pause », a expliqué Belhocine. « Ils jouaient bien le ballon et gagnaient les duels. Ils sont mieux rentrés dans le match, sont montés sur le terrain avec beaucoup de grinta. Ils ont marqué deux fois de loin, dont le premier avec une déviation. »

Outre la mauvaise première période, les Carolos doivent regretter un manque d’efficacité devant le but. « À la pause, nous avons discuté de comment nous allions faire et la deuxième mi-temps était bien meilleure. Malheureusement, le deuxième but n’est pas tombé, mais notre réaction était très bonne. Nous avons tout fait pour revenir. Les occasions étaient nombreuses pour le 2-2 et nous méritions d’égaliser. Sur base de la seconde période, la qualification était tout près. »

Charleroi ne disputera pas une phase de groupes d’une compétition européenne pour la première fois de son histoire. Un derby wallon contre le Standard est au programme le week-end prochain. « C’est normal d’être déçus. Mes joueurs peuvent rentrer chez eux la tête haute, compte tenu de notre parcours. À partir de vendredi matin, nous nous concentrerons à nouveau sur le championnat. »

Le mercato reste ouvert encore pendant quatre jours. Des renforts pourraient arriver au Mambourg. « À certaines positions, un deuxième joueur pourrait arriver. Nous verrons. L’avantage dans ce club, c’est la bonne collaboration entre le staff et la direction. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous