Zverev et Shapovalov critiquent l’organisation de Roland-Garros: «Il n’y a pas de bulle»

@News
@News

«  Roland-Garros fait peu pour protéger les joueurs contre le coronavirus, il n’y a pas de bulle à ce tournoi du Grand Chelem ». C’est la critique formulée par deux joueurs du top mondial, Alexander Zverev et Denis Shapovalov.

« Cela ne diffère pas beaucoup des autres années, si ce n’est qu’il y a moins de gens. L’hôtel n’est pas vraiment une bulle. Dans la chambre à côté de la mienne, il y a des touristes qui reviennent tous les jours avec un souvenir de la Tour Eiffel », a pointé l’Allemand Zverev, récent finaliste à l’US Open. « Le tournoi à New York m’a vraiment impressionné. Là-bas, tout était organisé dans les moindres détails pour nous divertir dans la bulle. Cela ressemblait à un camping avec tous les joueurs. Rien de comparable avec ce qu’ils font ici à Paris, où on fait très peu. »

Le Canadien Shapovalov, éliminé jeudi au deuxième tour du simple, est d’accord avec Zverev. « Tu peux quitter ton hôtel, aller en ville. Pas de problème, personne ne t’arrête. Il n’y a pas de bulle ici, New York a fait beaucoup mieux. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Photo News

    Par Damien Poncelet

    ATP - WTA

    Tournoi de Vienne: Dominic Thiem, star à domicile

  • Déjà demi-finaliste l’an dernier, Ugo Humbert a confirmé cette année en soulevant le trophée anversois, son deuxième titre en 2020. @Belga

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    European Open: Anvers a plié, mais ne rompt pas

  • La distanciation par bulles est bien respectée à la Lotto Arena. Les fans ont pu profiter d’une dernière journée ce vendredi.

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Coronavirus: la fin de l’European Open se jouera à huis clos

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous