Delhaize "révolutionne" sa carte de fidélité afin de favoriser une alimentation équilibrée

La carte Plus actuelle, qui existait depuis 29 ans et dont plus de 2 millions d'exemplaires sont actifs en Belgique, va donc progressivement laisser sa place à ce nouveau programme de fidélité. Elle continuera à vivre en parallèle au moins jusqu'à la fin de l'année avant de disparaître. Les échanges avec la carte SuperPlus, qui aura une version physique pour ceux qui le souhaitent, sont possibles dès maintenant.

Le CEO de Delhaize Xavier Piesvaux parle de véritable "révolution digitale". Ce sera "bien plus qu'une carte". Les clients pourront ainsi bénéficier de tous les avantages qu'elle permet via leur smartphone grâce à l'application MyDelhaize.

En utilisant ce nouveau programme de fidélité, les clients pourront obtenir une réduction automatique de 5 à 15% sur plus de 5.000 produits avec un Nutri-Score A ou B, en fonction de la taille du panier mensuel. La limite sera cependant fixée à 30 euros par mois afin d'éviter les abus. Plus de la moitié du panier standard d'achat bénéficiera de prix en baisse, pouvant représenter jusqu'à 360 euros d'économie sur une année, promet la marque au lion.

Il sera par ailleurs toujours possible d'épargner des points comme avec la carte Plus actuelle (500 points donnant droit à un bon de réduction de 5 euros) mais le système deviendra plus flexible, permettant par exemple de bénéficier d'offres intéressantes avec moins de points, de les échanger contre des produits spécifiques ou en bons d'achat chez des partenaires, comme Bol.com à partir de novembre.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Va-t-on construire un Legoland sur l’ancien site de Caterpillar
?

    Charleroi: le site de Caterpillar se cherche un avenir

  • d-20200122-3YF45A 2020-01-22 17:47:41

    Par Marie-Eve Rebts

    Immo

    Charleroi: une lente remontée pour la Ville Basse

  • 1

    Par Marie-Eve Rebts

    Immo

    Un appartement rénové à Molenbeek

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous