Accueil Belgique

Manifestation de hooligans à Bruxelles: Défi fustige la passivité du ministre Jambon

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Défi a fustigé la passivité du ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, à propos de la manifestation de hooligans dimanche après-midi à Bruxelles. « Il est inacceptable que le ministre de l’Intérieur n’ait pris aucune disposition de maintien de l’ordre pour prévenir l’arrivée de ces hooligans qui ne disposaient pourtant d’aucune autorisation de manifester ni à Vilvorde, ni à Bruxelles », a commenté le parti dans un communiqué titré «la N-VA protège ses nervis».

Pour le président de Défi, Olivier Maingain, la manifestation constitue « une agression inadmissible à l’encontre de la dignité des victimes et de toutes celles et de tous ceux qui souffrent des conséquences des attentats ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par DE BERRALY ANNE, mardi 29 mars 2016, 13:32

    Il n'ya pas assez de travail pour les forces de police à Bruxelles. Elles doivent aussi s'occuper des hooligans !

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs